Croisière au Soudan

Hervé, Agnès et Thierry nous racontent le Soudan :

11 mois… 11 mois d’attente à rebondissements. Ira, ira pas… Attentats, kidnappings… Et finalement… Roissy, A 380, Dubaï et… Port Soudan !! 19H… il fait nuit, on embarque dans un bus « à l’Egyptienne », bagages sur le toit, pas de sangle et « roulez-jeunesse, les sensations : c’est la vitesse ! » ¾ d’heure de patience à traverser un pays inconnu, vers une destination… pas moins connue, et soudain, le Némo… Il est là, entre un yacht à moitié coulé et un vieux rafiot orné d’un requin marteau peint à la main… Vivement demain que l’on parte en mer !

Même à 5000 km d’Orléans, le soleil se lève… tôt, mais il se lève… sur une mer d’un bleu hallucinant… ça sent bon le néoprène et le goût du sel dans le détendeur me réjouit déjà ! Une équipe sympa, et enfin les premières plongées… Carangues, barracudas, requins marteaux, requins gris, requins de récif, murènes et ppmr (petits poissons de la mer Rouge)…

Les journées défilent suivant le rythme infernal d’une croisière, entre plongée, petit déjeuner, plongée, déjeuner, plongée, goûter local, apéroooo, dîner et nuit réparatrice. Tout cela entrecoupé de farniente au choix de chacun, sous l’œil discret et bienveillant de l’équipage toujours aux petits soins. Les sites de plongée se suivent, nous y sommes souvent seuls pour notre plus grand plaisir. Cerise sur le gâteau, mer d’huile et soleil.

Parmi les sites mythiques, Precontinent2 et l’Umbria, au passage une  visite au phare de Sanghaneb et retour à Port Soudan. On  a visité en touctouc les marchés typiques de poissons et de légumes.

Voyage magnifique pour les plongeurs malgré une situation géopolitique tendue et inquiétante pour les proches restés en France !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédits photo : Hervé Becquet, Agnès & Thierry Kerdraon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *